Réussir son oral

De l’épreuve orale du bac de français aux oraux de Sciences Po, en passant par le Grand Oral, Tremplin IEP vous accompagne dans votre préparation.
La maîtrise de l’expression orale est un atout indéniable dans le parcours académique et professionnel. Que ce soit pour des examens ou pour des admissions sélectives, voici quelques conseils pour réussir votre prestation orale. 

Les gestes et les mimiques

Lors de votre oral, veillez à canaliser autant que possible les gestes d’auto-contact qui traduisent votre malaise : manipuler un objet (stylo, feuille), se dandiner, toucher ses cheveux (etc.) Pour vous aider, deux astuces :
– Si vous êtes assis.e, posez vos mains sur le bureau. Cela vous permettra de canaliser votre appréhension et vous éviterez ainsi de trembler et de développer des gestes d’auto-contact.
– Parlez avec les mains. C’est aussi un bon moyen pour canaliser le stress. Lorsqu’ils sont utilisés à bon escient et avec mesure, les gestes peuvent permettre de rendre votre discours plus animé et donc plus attractif.

Le regard

Il est indispensable de regarder votre ou vos interlocuteurs même s’il est vrai que l’exercice n’est pas toujours aisé, surtout lors d’un examen oral.
Rappelez-vous qu’il ne s’agit pas de regarder fixement mais de garder le contact tel que dans une conversation ordinaire. Il est conseillé d’alterner regard direct et regard panoramique, le premier traduisant assurance et détermination, le second permettant d’impliquer, de capter l’attention de votre auditoire.

cours en ligne

La voix

Exprimez-vous suffisamment fort, d’une voix posée, claire et convaincante. Évitez de prendre une voix trop aigüe ou trop grave et veillez à soigner votre élocution, celle-ci doit être claire pour que votre discours soit compréhensible.
Afin de ne pas tomber dans la monotonie, animez votre discours en utilisant le ton adéquat à votre propos. Veillez aussi à mesurer le rythme de votre discours, attention au rythme rapide et haché du candidat qui souhaite en finir au plus vite. Pensez à faire des pauses pour respirer et évitez de vous essouffler.

Les tics de langage et les phatèmes

Lors de votre oral, prenez garde aux tics de langage, ces locutions creuses trop souvent utilisées à une fréquence déraisonnable pour ponctuer le discours :
« pour le coup »; « carrément » ; « en fait »; « voilà »; « genre»; « bref»; « donc»; « euh »; « du coup »; « on ne pas se mentir » ; « au jour d’aujourd’hui »; « c’est clair»; « j’avoue » (etc.)
Les tics de langage et l’usage d’un vocabulaire familier pourraient nuire à votre crédibilité, évitez-les à tout prix. De même, employez les phatèmes (interjections servant à ralentir le discours ou à vérifier que l’interlocuteur vous comprend bien) à bon escient et de façon mesurée.

Adopter une bonne attitude

Dire bonjour, sourire, se présenter, dire merci lorsque l’on vous a remis votre sujet, instaure une dynamique positive entre vous et vos examinateurs.
Il est important de canaliser dans votre attitude toutes les marques de tension, d’angoisse ou de désinvolture : le regard fuyant, les tremblements, le regard distrait ou ailleurs…
Pour cela, le sourire est votre meilleure ressource, il vous met dans un état mental positif et vous rend plus communicatif, plus avenant et de façon générale cela met votre interlocuteur dans de bonnes dispositions vis-à-vis de vous.

Réussissez votre candidature à Sciences Po grâce à nos préparations de la première à Bac+3.

À lire aussi...

PARTICIPEZ AUX PORTES OUVERTES VIRTUELLES

Le Samedi 20 juillet 2024
de 10h00 à 11h30

Venez découvrir nos préparations 2024-2025 aux concours Sciences Po pour les Premières, Terminales et Bac+1 de 10h00 à 11h30 en visioconférence.